Fashion Tech Week Paris

Fashion Tech Week Paris

Comment engager une réflexion fédératrice et féconde sur l’avenir de la mode à l’ère du numérique ?

RÉFLEXION:

La mode est une vieille dame qui aime frayer avec la modernité. Elle est même bien souvent en avance sur son temps… Et ça ne date pas d’hier. Jean Baptiste Colbert, ministre de Louis XIV vantait déjà son audace à chercher loin et dans l’avenir : “La mode est pour la France ce que les mines d’or du Pérou sont pour l’Espagne”. Aujourd’hui, une partie de l’univers du numérique se fond petit à petit dans celui de la mode. Le moment semble parfaitement oppor- tun pour organiser une rencontre des acteurs de ces deux univers. En septembre 2014, NUMA s’attaque au sujet pour explorer l’impact des nouvelles technologies sur l’industrie de la mode : objets, bijoux, textiles connectés, robe de lumière, impression 3D, innovation dans les busi- ness models… Quelles sont les prochaines opportunités d’innovations du secteur ? Quelles sont les grandes mutations ? Quels futurs usages ? Comment la création s’insère-t-elle dans cette révolution ?

La mode est pour la France ce que les mines d’or du Pérou sont pour l’Espagne Jean-Baptiste Colbert, contrôleur général des finances de Louis XIV

RÉSOLUTION:

Pour répondre à ces questions et enjeux, NUMA s’entoure d’acteurs de cet écosys- tème émergent : marques, créateurs, startups, écoles répondent présent à l’appel pour mettre en oeuvre une semaine d’événements afin de former et informer autour de ce nouveau champ d’innovation et stimuler cet écosystème en pleine expansion.

Résultat : la 1ère Fashion&Tech Week est un énorme succès. NUMA organise 6 événe- ments, conférences, talks, débats et startup weekend, plus de 700 participants sur 7 jours, une dizaine de projets initiés. L’évènement est largement relayé. Devant le succès de cette première édition, NUMA en partenariat avec ELLE, l’ESCP Europe, Iconity, Hall Couture, et La Fonderie, remet le couvert en Mars 2015, en ouvrant ce rendez-vous à d’autres lieux: La Gaïté Lyrique, La Paillasse, le CND pour porter plus loin et plus fort cette dynamique. La 2ème Fashion&Tech Week est encore une réussite. Elle rassemble 2000 personnes en 5 jours. Elle crée l’intérêt de grands acteurs du luxe et du prêt à porter. Au programme :

Lors de la première édition, nous nous sommes posé la question : la mode est-elle prête a évoluer ? Les secteurs de la mode et surtout du luxe sont parfois perçus comme tra- ditionnels, pas forcément ouverts à l’innovation et au numérique. Or, à l’issue de la première FashionTech, nous avons constaté qu’ils étaient déjà en mutation. Marion Hislaire, project manager à NUMA Engage

EXECUTION:

Fashion Tech Week Paris

Notre événement est un marqueur, tout à fait révélateur de l’engouement pour cette tendance, à la croisée de la mode, de la technologie et de l’innovation. Charlotte Boutier, project manager à NUMA Engage

Program

En Parteneriat avec